15 mars 2007

Séparation

(vers de circonstance)

Le "petit tiers de nanitude"
Et l'entière "férocitude"
Emportées dans la voiture impér-
Issablement lustrée des mains de Brisefer(*)
S'en sont retournées z'à leurs z'habitudes
Et chères z'études

Et là l'on reste désolé
Esseulé
Comme
Veau seulet
Buvant son lait
Meuh meuh (**) et l'on somme
Le pauvre Griffollet inestimable auteur
Insigne versificateur
De torcher sur le champ des vers consolateurs.

* voir chez Bellzouzou
** merci à Marcel Aymé

1 Comments:

Blogger Bellzouzou said...

aaaaaaaah, Griffollet se dévoile (moins pudique que feue la vieille tantine Aglaé?)

15 mars 2007 à 22:04  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home