22 août 2017

Contribution à l'art poétique




Quand je cherche rime à treize

Aussitôt je trouve fraise


Parfois c'est plus délicat

On se met en mauvais cas


Dis moi gros grand gras grain d'orze

Je cherche rime à quatorze


Et quand j'arrive à dix-huit

Il me faut prendre la fuite


J'approchais de quatre-vingt

Quand telle chose m'advint


Environ nonante-neuf

Va te faire cuire un oeuf


Après quoi je viens à cent

C'est assez dit la baleine


J'ai couru à perdre haleine

Cétacé intéressant.


.



19 août 2017

ça schlingue d'enfer



Temps venu des aménités pestilentielles

Élaborées par manigances logicielles


Par l'Enfer les fâcheux s'en iront fort marris

Et les godelureaux qui fâchent les maris


Ne voulûtes-vous pas souvent qu'ils déguerpissent

Le diable a pris en mains les odeurs d'alentour


Difficile aux galants de calibrer leur cour

C'en est fait des galanteries qui vous hérissent


À tous vents se dégage un parfum d'oeufs pourris

Efficace en tous cas pour chasser les moustiques


Les tenir à l'écart afin qu'ils ne vous piquent

Si le diable s'y met les mamours sont taris


Les fâcheux partiront sans demander leur reste

Quand Satan vient péter l'air alentour empeste.


.



14 août 2017

Nouvelles friandises



Que chacun soit d'accord ce n'est pas le sujet

Ce thème est récurrent je le sais jadis j'ai

         Chanté le miel qui sourd du pain d'épice


Voir les petits cochons ici c'est un délice

J'en confectionnerai d'autres pour pas un rond

          Les petits oiseaux les picoreront


Pour vous ils chanteront si tel est leur caprice

          Avec bonne humeur puis s'envoleront


Si leur caprice est tel pour vous ils chanteront


           Et danseront si n'y voyez malice.


.

04 août 2017

Hyménoptère.

Hyménoptère.


Ce mauvais temps
Est attristant
Ce mauvais temps qui nous afflige
Ce mauvais temps est affligeant
Ce mauvais temps nous rend tout tristes
Je vous l'ai déjà dit certes mais nonobstant
J'insiste
Cela ne suffit pas à me rendre content

C'est en voltigeant
Les gens
Qu'on se rend expert en voltige
La fleur au bout de la tige
En terminaison s'érige
Qu'avec un bâtonnet le petit Jean fustige
En voyant le bourdon le gosse intelligent
Se fige

Le bourdon
Bourdonne
Fredonne
Sa chanson
À le suivre des yeux l'enfançon

S'abandonne. 


.

30 juillet 2017

Course de haies



Nous songerons d'abord à nos rhododendrons

Quand les rhododendrons au jardin s'épanouissent

Il est de tradition que les pommiers fleurissent

Avant qu'il soit longtemps les pommes mûriront



Et tôt ou tard viendra le temps des potirons

On voit des cumulus et les cieux s'assombrissent

Et plus tôt que prévu des ballons atterrissent

Le ciel sera-t-il clair quand aux bois nous irons



Tout là-haut dans les monts l'ours a trouvé son ourse

Ils se font des oursons cela coule de source

J'entends dans le lointain résonner des tambours



Nous en ouïrons le son jusqu'au temps des labours

Les coureurs vont bondir vers la fin de leur course

Attentifs au starteur qui décompte à rebours.


.




04 juin 2017

Prélude à une convalescence féline



La décision fut prise en petit comité
D'aller consulter
Pour tirer Minet d'affaire
Une sommité
Du cabinet vétérinaire

À présent laissez-vous Minet
Tranquillement examiner

On ne dira pas de salade
Ce chat bonnes gens est malade
Faut le nourrir de marmelade
Le laisser dormir
Et tout seul guérir
Par ici les sous il vous faut fournir

Quand le chat n'est pas là dit-on les souris dansent
Vous voici de retour dans votre résidence
Vous n'êtes pas céans sur un terrain miné
Soyez Minet
Déterminé
À vivre pour le mieux votre convalescence.


.


22 mai 2017

Les isoloirs

               
                                        (14 pieds)

Maîcresse voudrais-tu nous initier* au suffrage
Mais non mes chers petits car cela n'est pas de votre âge
Il faut apprendre à lire afin de prendre un bulletin
À compter bien sûr pour dépouiller le soir du scrutin
À décrypter aussi pour dépister les entourloupes
Avant d'en être là il faut manger beaucoup de soupe.



* diérèse, Thérèse !

.