05 novembre 2009

L'aventurier.

Quand amour rime avec toujours
C’est beau la vie c’est beau l’amour
Le rimeur sans se lasser trime
La rime vient c’est pour la frime


Mais pour la belle que j’aimais
Amour rimait avec jamais
Et mon cœur cognait cognait mais
De la galère où je ramais

Le rimeur en cherchant sa rime
Croit l’avoir trouvée dans le crime

Un cruel et que sais-je encor
Pirate a mis là son trésor
Perles bijoux et pièces d’or
Ou bien des éclats de vaisselle

Je voyais un vol des vautours
Près des murs de la citadelle

Dans les bois allant faire un tour
Un marcassin trouve une truffe

Et la rapporte à sa maman
Pour fêter la fête des mères
Tant pis si la truffe est amère
La laie l’avale goulûment

Je suis d’accord avec Tartuffe
Pour prôner le plaisir sans peur
L’amour sans scandale ô ma soeur

J’avais cuisiné des paupiettes
Préparé des pommes vapeur
Mais la chatte a cassé l’assiette

Amie apaise ta fureur
Si la chatte était dans l’erreur
En mettant ta vaisselle en miettes

Bris d’assiette est porte-bonheur.

.

1 Comments:

Anonymous Lola said...

Que Tartuffe est donc sage de prôner le plaisir sans peur
Mais que sont toujours et jamais?
Quel sort avait subi la truffe pour être amère, et non douce et chargée des senteurs de la forêt?
Allons derechef briser l'assiette pour le bonheur trouver.

8 novembre 2009 à 12:35  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home