15 novembre 2009

Désorienté

J’ai visité les Pays Bas que
J’avais pris pour le Pays basque
Tenant une carte à l’envers
J’ai confondu cols et polders

Distinguons le Péloponnèse
De la Scanie que tu es niaise

L’on se fourvoie sur les chemins
D’Europe et craignons que demain
Voulant aller aux pays Baltes
La rime nous conduise à Malte

Qu’on aille à l’ouest qu’on aille l’est
À chaque bout l’on trouve Brest

Trop souvent l’erreur d’aiguillage
Guette en effet le voyageur
Qui n’est pas tout à son voyage
Et se voit dérouté rageur

Nous ne confondons pas la Crète
Avec Oslo que tu es bête

Il faut pour paraître branché
Garder un petit air penché
Sur la petite mappemonde
Hélas comme il est grand le monde

Croyant aller vers le soleil
Je demeuré surpris quand au Cercle polaire
Mon excellent cadran solaire
Ne sut pas m’indiquer le moment du réveil.

.

1 Comments:

Anonymous Lola said...

Paraître branché certes
Mais sur quel arbre ?

Ne vaut-il pas mieux sauter
De branche en branche
Tel le petit écureuil ?

22 novembre 2009 à 21:35  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home