07 janvier 2010

Très riches heures bovines

(à Meuh Meuh Bouton d’Or, la vvvvache !)

Avec application je broute
Entre les rails et la grand-route

Le Paris-Toulouse a pris son élan
Je vois Marie-Louise avec son galant

Il est cocu le chef de gare
Et bien cocu mais je m’égare

Mon veau devenant bouvillon
Qui se prend pour François Villon

Je m’en vais le mettre en apprentissage
Chez m’sieur Griffollet le rimailleur sage

Heureux moments à ruminer
Le soir s’en vient c’est terminé

N’entendez-vous pas l’âne Melchior braire
Le temps est venu que l’on va me traire.

3 Comments:

Anonymous Meuh Meuh B d'O said...

Grand merci. Quant à Villon, c'est mieux que Fillon, non ?

7 janvier 2010 à 16:24  
Blogger Névrosia said...

Bonne année aussi, merci ! :-D

9 janvier 2010 à 23:45  
Anonymous Lola said...

Meuh Meuh est très indiscrète,
faisant mine de brouter paisiblement.

Elle nous révèle que Marie-Louise est l'épouse du chef de gare, et qu'elle a un amant!

Oui oui elle "s'égare" dit-elle, mais le morceau elle a craché.
La vvvvache !

14 janvier 2010 à 18:18  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home