24 janvier 2010

Portrait de Benjamin Franklin

(poème farceur)

Après avoir failli rester maître-nageur
Dans le Vieux Monde en Angleterre
Il retourna chez lui et se fit imprimeur

Mais il restera dans nos cœurs
Comme inoubliable inventeur
Du paratonnerre

Il voulut c’est à son honneur
De la dinde faire
La préférant à l’aigle aux menaçantes serres


L’emblème des Etats-Unis
Considérez mes chers amis
Quelle vertu républicaine était la sienne

C’est à l’unanimité
Qu’il insista pour voter
La Constitution états-unienne

Est-ce que cela n’est pas beau l-
Alalère À la tienne Etienne
Fais gaffe à casser pas le bol.

.

1 Comments:

Anonymous Lola said...

Pour être un chat farceur,
avec une dinde
ce n'était pas difficile...

Mais la chute est sidérante
de coquine poésie:
pas beau l-
pas le bol


Il fallait oser, le chat!
A la tienne Étienne !

25 janvier 2010 à 18:12  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home