29 mars 2015

L'appel au civisme.


Vers ci-joint oubliés dedans un isoloir
Je vous les montre afin que vous les puissiez voir
Mesdames les fourmis craignent le tamanoir
C'est l'horrible abstention qui peut nous décevoir

Comme vous le savez une terrible guerre
Mit aux prises jadis les Grecs et les Troyens
Revenir là-dessus ma fois il n'y a guère
Tout bien considéré il n'y a pas moyen

Ce qui est fait est fait nul ne le peut défaire
Vous pouvez gigoter sur le mur mitoyen
Vous laisser aller à commettre l'adultère
Cela importe peu je vous l'ai dit naguère

Je vous le veux tonner en vers jupitériens
Une aimable vertu fait le bon citoyen
Lors suivez votre route et n'écoutez en rien
Les vociférations de ceux qui vocifèrent

Et nos peignoirs ne sont-ils pas républicains
J'en compte côte à côte un bleu un blanc un rouge
Ils ne sont pas au vent aucun d'entre eux ne bouge
Sagement alignés dans la salle de bain

L'autre scrutin j''ai retrouvé dans une poche
Un bulletin de vote énormément trempé
Votez bons citoyens et puis allez en paix
S'abstenir de voter je vous le dis c'est moche.


.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home