14 novembre 2015

L'orage aux champs.



Ce cumulo-nimbus est de mauvaise mine
Dans leurs combinaisons à couleur d'épinards
Des plongeurs de combat déguisés en canards
Précautionneusement s'en vont poser leurs mines


Ça gronde tout là-bas et bientôt ça fulmine
Par temps d'orage il faut se passer de riflards
La vache aux yeux ombrés près des chênes têtards
Ne perdant pas le nord paisiblement rumine


On observe le vol impatient des oiseaux
Le temps est plus chargé qu'un moulin prêt à moudre
Les équidés fourbus s'en vont près des roseaux


Afin de s'abreuver ils baissent leurs naseaux
Les combattants susdits sont prêts pour en découdre
Non loin on entendra tantôt tomber la foudre.

.


0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home